Dätcha Mandala/ The Twin Souls, le report !

• Dätcha Mandala – Twin Souls
• 7 novembre 2022 – La Boule Noire (Paris)
• Texte et photos © Christophe Favière
Merci à Kriss de Maximum Tour pour l’accréditation



Cela faisait un peu plus de trois ans que nous n’avions pas vu les Dätcha Mandala depuis leur concert au feu Bus Palladium. Après leur passage surprise au Hellfest pour remplacer une annulation de dernière minute, il nous tardait de voir comment avaient évolué nos Bordelais préféré.

Pour leur avant dernier concert avant de rentrer en studio, ils ont conviés The Twin Souls à partager la scène de la Boule Noire avec eux. Et ce fut la première claque de la soirée. Une vraie découverte pour moi. Comment deux frères peuvent faire autant de boucan avec juste une guitare et une batterie. Issue directement des années 70 mais avec un son monumental, leur musique est vraiment un régale pour les oreilles. Chacun joue de la batterie comme de la guitare, chacun chante, fait les chœurs, bref les deux frères sont des touche à tout géniaux ! Ça bidouille les pédales pour sortir des sons distordus de la guitare, ça triture un thérémine, ça chante dans le micro de la guitare pour distordre la voix, ils expérimentent tout pour le ravissement de la Boule Noire. Ils vivent leur musique avec passion et des sourires de tous les instants et une énergie qu’ils transmettent au public avec un naturel déconcertant. Un groupe à suivre assurément.

Une petite pause et déboulent sur scène les Dätcha Mandala. Égaux à eux même, le trio est détendu et content d’être sur scène. Leur rock teinté de métal et de psychédélismes fait mouche à tous les coups. Leur maîtrise augmente à chaque concert. Avant dernier concert donc avant de rentrer en studio pour enregistrer leur troisième album pour lequel ils ont lancé une campagne de crowdfunding (lien à la fin de l’article). Le public est à 200%, la Set List est magistrale et les titres s’enchainent alternant entre balade Irlandaise avec juste guitare/ batterie/ Harmonica et Rock Hard dont ils ont le secret. Il y a du beau monde dans la salle puisque l’on croisera Stef, bassiste de Parabellum, Julien de Madame Robert et Nico de Locomuerte. La fin du concert verra les Twin Souls rejoindre les Dätcha pour deux morceaux dont le Helter Skelter des Beatles qui finira d’enflammer une Boule Noire où la température était plus proche de celle d’un volcan que d’un Iceberg ! Le dernier titre explosif (et clairement métal) se terminera sur un superbe solo de batterie de JB. On ressortira de la salle trempés, mais heureux d’avoir encore partagé un tel moment de Rock’N’Roll avec le trio Bordelais, vivement la prochaine tournée pour découvrir leur prochain album !

Le lien pour le financement participatif, c’est par ici…
https://fr.ulule.com/datcha-mandala-troisieme-album-/?fbclid=IwAR0PwR_fdwM2FOm0rWwchZsGaChL99X77ejcRoE8RouSChd6cNIEBwwF–Q

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :